Rubipedes.ch

Vétérans, mais pas tant

Ce que tu as raté si tu n'es pas venu le 21 novembre 2014

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 si tu n'es pas venu le 21 novembre 2014 !

L’ERREUR JUDICIAIRE

C’est avec un immense plaisir que nous avons retrouvé notre pré de Vessy bien-aimé, à ne pas confondre avec notre prostate adorée qui ne nous sert qu’a vider la première nommée.

Je disais donc, ce Vendredi nous recevions pour la première fois nos homologues des « copains d’abord », Homo-logues là aussi rien à voir avec un quelconque club gay frontalier venu se mélanger aux Ruby Pèdes Helvétiques.

Tout commençait par une longue attente, car nos adversaires tardaient à sortir du vestiaire. Bien sûr les quelques mauvaises langues s’empressaient de s’avancer sur plusieurs scénarios : la peur, une séance de maquillage, un remontage de bourrichon à l’ancienne, un échauffement indoor... finalement, les contaminois (qui sont les habitants de Contamine sur Arve et non pas des malades en tous genres qui refilent leurs virus à leurs adversaires), apparurent enfin.

 

Dès le début de la partie et comme l’aurait dit l’un des absents du soir «Manu » « on a fait une entame de merde ».

Traduction en langage courant : on a marqués 4 essais en 10 minutes et on les a destronchés.

Le match se déroulait on ne peut mieux, nos adversaires d’un soir, malgré une très nette domination, ne fermaient pas le jeu.

Notre petit taureau y allait de son petit coup de tronche, bille en tête dans la face d’un gars qui n’avait commis qu’une erreur celle de se dresser sur son passage, Hubert nous faisait apprécier ses toutes nouvelles courses chaloupées à la « Teddy Thomas », Ludo et Ludo prouvaient que leur complicité n’était pas due qu’à leur patronyme, Luis en bon capitaine s’affairait à éteindre les quelques vélléités des Contaminateurs, les fabuleux centres d’un soir Jayo et Vuillemenot revisitaient les combinaisons ancestrales du club à leur façon …………..

Mais c'est et alors que le fait principal de la soirée arriva, à savoir une erreur judiciaire digne des plus grandes injustices en passant par Patrick Dils , Lee Harvey Oswald, Midgnight express ou plus proche de nous la pauvre petite « Nabilla ».

Je disais donc, alors que l’on se dirigeait vers une attribution du « Paul Preboit » à Bernard Jayo pour un croc en jambe sur son propre demi de mélée au sortir d’un ruck, ou dans une moindre mesure à un petit taureau relâchant la belle ogive à un demi-mètre de la terre promise, une relance du bout du monde rondement menée se mettait en marche, et après une dizaine de passes successives, j’allais hériter du ballon, il ne me restait plus qu’a délivrer l’offrande à Rippol qui se préparait à lâcher les chevaux sur 70 mètres.

Mais en guise de ballon, je reçu une olive géante rendue glissante par les mains moites de précédents intervenants (Je pense surtout à Jayo qui flairant le bon coup enduisit discrètement le graal d’une substance visqueuse dont je ne veux pas connaitre la provenance). Alors, malgré le geste juste et le torse bombé, j’adressais une passe de merde à l’arbitre de touche fantôme ………………….

Dès lors la foule allait se déchainer contre moi, je vous passe les faux témoignages de certains adversaires manifestement achetés à coups de pichets par Jayo et son nouveau copain centriste (qui finalement ressemble beaucoup à bayrou).

J’allais être jeté en pâture à la populace, la presse, les loups étaient lâchés, je ne pourrai plus m’échapper ………je rentrerai à la maison avec le Paulo tel qu'il en avait été décidé …………les chiens avides de sang.

Passé cette mise à mort nous finissions ce match sur un score de 12 essais à zéro selon la police et 14 à 0 suivant les traitres.

Personne n’allait échapper à une belle troisième mi-temps à l’ancienne, bière à foison, pâtes en quantité et rouge jusqu’à point d’heure, voir très tard pour certains.

A noter l’excellent état d’esprit de nos nouveaux amis et une mention spéciale à 3 de leurs guerriers repartis après avoir fermé la buvette, ainsi qu’a nos nouveaux sponsors maillots Martin et Jojo pour leur tenue tout au long du match et surtout au comptoir.

Enfin la bonne nouvelle c’est que Jojo nous a trouvé un match pour mercredi pour que je puisse me défendre ,mais bon vous n’êtes pas obligés de me croire.

Vous n'avez pas l'autorisation de laisser des commentaires.

Logo

Moi, Rubipède

La boutique

Le Calendrier

Faites plaisir au trésorier !

CHF
Ref.

J'y serai (ou pas)

  • Voyage à Dublin

    Vendredi 27 septembre 2019

    Le voyage de l'année aura pour destination...DUBLIN ! Nous décollerons le vendredi 27...

    Sep 27

Nous trouver

Rejoins-nous

Tu joues en championnat suisse et tu voudrais un jour revenir d'un match avec ton nez ?

Tu joues en Top14 et tu recherches un jeu un peu plus physique ?

Tu jouais en 4ème série et ta femme ne t'as plus fait la gueule depuis que tu as raccroché tes crampons ?

Tu n'as jamais joué, mais tu connais toutes les blagues de Pierre Salviac et de Christian Jeanpierre réunis ?

Rejoins-nous !

Youhou, y'a quelqu'un ?